Mes produits de bôôôté, Mes tambouilles

Mon premier déo maison

Alors oualà, je me suis jetté à l’eau… j’ai fait mon premier déo maison :

Déo spray à la Poudre d’alun  : Palmarosa

deoVous avez bien vu… je ne fais pas vraiment d’effort sur les étiquettes… L’important c’est qu’on sache ce que c’est… :-p
Promis, quand j’offrirai… je ferai un effort… 😉

Je me suis inspirée de cette recette

  • 2 ml de poudre d’alun
  • 2 ml de bicarbonate
  • 20 ml d’HA de menthe
  • 20 ml d’HA de sauge
  • 5ml d’aloé vera
  • quelques gouttes de disper +  HE (Palmarosa, Sauge scalarée, Cyprès)

J’ai privilégié pour ce premier essai des HE pour leurs propriétés anti transpirantes… et pas trop leur odeur… dans ce cas, c’est surtout la Palmarosa qui prime…

Il est tip top… efficace, odeur discrète… 😉

La prochaine fois, j’ai bien envie de tester ce déo là… (j’ai découvert ce blog Elféebulations… et j’aime beaucoup ce ton « elfique »…) en inversant les proportions de gel d’aloe vera et d’hydrolat… afin d’en faire une préparation liquide spray et non gel roll on…

Ce post est également l’occasion d’inaugurer la catégorie « Mes tambouilles« … Si jamais vous n’avez pas entendu parler de « tambouille », il s’agit tout simplement de faire ses cosmétiques maison… de chercher la bonne consistance, les bons ingrédients pour se confectionner ses propres crèmes, maquillage et autres…
Précautions :
– tous les produits cosmétiques contenant une phase aqueuse sont très sensibles aux pollutions par des bactéries et des champignons. Il est donc indispensable de respecter un hygiène parfaite dans la confection des crèmes « maison » notamment en respectant ces quelques règles :
1. désinfecter systématiquement les ustensiles et contenants allant être utilisés : soit en les passant 10 minutes à l’eau bouillante puis en les séchant soigneusement avec un linge propre excepté les contenants plastiques ne résistant pas à l’eau bouillante, soit en les rinçant à l’alcool de pharmacie puis en les laissant sécher à l’air libre
2. minimiser les contacts avec la crème ou le lait et préférer des flacons pompes aux pots. En cas de contact avec le produit, lavez-vous préalablement les mains avec précaution
3. conserver vos préparations au frais en les utilisant dans les 3 semaines maximum
4. utiliser des « conservateurs naturels » comme l’extrait de pépins de pamplemousse ou certaines huiles essentielles
5. ne pas hésiter à jeter votre crème, baume, produit de maquillage à la moindre formation de moisissure ou à la moindre apparition d’une odeur désagréable
– la confection de crèmes ou baumes nécessite parfois des chauffes importantes de certaines phases ou matières premières. Les précautions d’usage doivent être respectées pour éviter brûlures et projections. Il est conseillé de porter gants et lunettes de protection.
– vos ingrédients et produits finis doivent être soigneusement étiquetés et tenus hors de portée des enfants.
– certains ingrédients peuvent être allergisants : faites toujours un test préalable de 24H dans le pli du coude pour vérifier qu’aucune réaction n’apparaît avant d’utiliser vos produits.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s