Mes produits de bôôôté

Imperfections à l’attaque

En début d’année, j’ai fait un traitement de … Roaccutane, bien contraignant… (surtout pour les filles….! –> mais pourquoi c’est toujours nous…) prise de sang tous les mois, pilule obligatoire, peau qui désseche… (on dirait une peau de crocodile…) Bref que du bonheur :-/… bon c’est pour l’acné récalcitrant… donc on va passer…

Seul hic… une fois le traitement terminé, nickel… mais j’ai voulu arrêter la pilule… (aucune envie de bébé…) mais c’est simplement que je prends la pilule depuis 10 ans … j’ai donc commencé à 15 ans… et je pense que là ça suffit…!!! j’en ai marre de prendre ce MEDICAMENT… car après tout, c’est un médicament et non un bonbon à la menthe… (ça peut vous paraitre bête… mais j’ai réalisé ça dernièrement …!) J’ai demandé conseil à M. Gynéco… mais il me dit … oh vous prenez la pilule depuis 10 ans … j’ai déjà vu pire… [ah super… je pense en moi même…] mais si vous voulez arrêter il vaut mieux attendre 2/3 mois après la fin du traitement … Ce que j’ai donc fait..traitement arrêté en mai… pilule arrêté en juillet… c’est bien non ? Règles réapparues début aout… You hou… depuis plus rien.. Oups…

Sur le net, j’ai vu plusieurs choses :

– les règles peuvent mettre plusieurs mois (ah ben oui mais combien…?) pour se remettre à fonctionner …. comme avant… (ah ben oui mais avant …. la pilule.. j’ai dû avoir mes règles une fois ou deux .. et très espacées.. )

– il y a un traitement : le duphraston.. (il me semble… je ne suis plus très sûre du nom)… Donc, j’arrête la pilule car je veux arrêter de prendre un médicament… et on m’en prescrit un autre pour que mes règles repartent sur les chapeaux de roue ??? Cherchez l’erreur… surtout quand on lit certains témoignages sur le net… les règles ne réapparaissent pas forcément de suite… et le traitement peut bien durer 6 mois… (Re youpi…)

Bon là je vous ai pas raconté ma vie hormonale juste pour le plaisir… c’est simplement que depuis fin aout… j’ai à nouveau des petits boutons partout sur mon front… (c’est charmant… :-(( ) donc je pense qu’il y a de grandes chances que ce soit lié…

Il n’empêche que je ne vais pas courir chez mon dermato/gynéco pour autant… je vais traiter ça aux HE et HV (comprendre Huile essentielle et Huile Végétale..)  [là vous venez de comprendre … pourquoi j’ai mis dans la rubrique Produits de bôôôôté 😉 ]

J’ai toujours voulu me mettre aux huiles végétales en « crème pour le visage » mais je n’ai jamais osé me lancer… car je ne savais pas par où commencé… Il faut également préciser que mes crèmes Logona…. testées et racontées ne me convenaient pas ! Mon front ayant des airs d’ado boutonneuse… j’ai donc décidé que c’était le bon moment pour « me lancer »

Programme d’attaque dès fin de semaine 36 :

– commande chez Aroma Zone (AZ)… HV de Jojoba et de Noisette et hydrolat de romarin (le tout conseillé pour peaux mixtes)

– en attendant que la commande arrive, application d’HE de Tea Tree (je l’avais acheté/offert par AZ car elle est utile pour la confection de produits entretien maison… voir blog de Raffa) sur le front

– depuis début semaine 37 : toujours HE de Tea Tree (Zhom adore l’odeur d’ailleurs… « Mmmmmmmmm miam tu sens l’arbre » :-S… l’odeur est assez forte quand même…!), application de HE de jojoba le matin… (elle fait moins briller ma peau que la noisette…) et HE de noisette le soir… mais pas tous les soirs… faut la laisser respirer ma peau…. (ou alors j’en mets simplement sur les zones qui peuvent tirailler…)  et je vais essayer de mettre le Tea Tree seulement le matin…

Et puis, si ce n’est pas assez efficace… : HV de Nigelle

Mon avis :

– les HV ne sont pas si grasses qu’elles en ont l’air… Je pense que le dosage fait beaucoup (j’ai acheté un assortiment de 3 pompes pour les flacons d’AZ pour doser au mieux), donc mieux vaut en mettre très peu… et comme c’est pas évident… c’est normal qu’au début on en mette trois tonnes… 😉 mais au bout de 2/3 jours ça va mieux … 😉

– l’HE de Tea Tree, c’est une huile essentielle… donc je vous répète les précautions d’usage par rapport à l’utilisation de ces produits qui sont très concentrés…!

  • Il faut impérativement éviter tout contact d’HE pure (entendez « non diluée ») avec les muqueuses (Yeux,     bouche, nez, oreilles, vagin) ainsi que toutes zone irritée ou sensible.
  • Certaines HE ( sarriette, cumin, serpolet, romarin, origan, ail, etc…) peuvent provoquer des brûlures ou ont un effet révulsif. Elles sont en outre dermo-caustiques.
  • Comme je l’ai dit plus haut, les HE sont très concentrées; Il faut donc les utiliser avec parcimonie et respect. Pour information, sachez qu’il faut 100 kilos de plante fraîche pour obtenir: 1 kilo d’HE de lavande, 400 grammes d’HE de marjolaine, 300 grammes d’HE de géranium, 20 grammes d’HE de mélisse, 16 grammes d’HE de jasmin… et 8 grammes d’HE de rose! (ça explique le prix!)
  • Les doses seront donc infinitésimales et les traitement par voies interne nécessitent un dosage très précis. Comme il existe des contre-indications, mieux vaut se renseigner auprès d’un spécialiste (aromathérapeute ou un naturopathe) avant d’entreprendre une thérapie aromatique.
  • Les HE doivent s’absorber diluées à 5 ou 15%. Quelques gouttes d’HE dans une cuillerée de miel ou d’eau valent mieux que versée sur un morceau de sucre. Et il est conseillé de prendre la médication avant un repas,     afin de ne pas irriter la paroi stomacale.
  • On peut aussi mélanger HE dans de l’huile alimentaire biologique (1 à 5%) et utiliser cette huile en salade ou la prendre directement à la cuillère.
  • La dissolution dans l’alcool est aussi possible: 10% d’HE, 90% d’alcool. Il suffit de dissoudre le mélange dans un verre d’eau pour avaler la solution médicamenteuse.
  • Pour faciliter le dosage, on compte, en moyenne une goutte par 25 kilos depoids corporel pour un adulte et au maximum trois gouttes par jour pour unenfant au dessus de 30 mois.
  • Pour utiliser les HE en massage, remplissez une fiole de 10 ml d’huile végétale (pépin de raisin, amandes douce, olive, …) et ajoutez-y 3 gouttes d’HE. Vous aurez alors une huile prête à l’emploi et très justement dosée.
  • Si vous avalez par mégarde de l’HE pure, prenez plusieurs cuillères d’huile végétale. En cas d’absorption importante, appelez le centre anti-poison le plus proche.
  • Il est conseillé de pratiquer un test d’allergie avant d’utiliser des HE.Mêlez une goutte de HE à une goutte d’huile végétale (olive ou arachide) Et appliquez ce mélange au creux du poignet ou du coude. Si aucune réaction allergique n’est apparue le lendemain, vous pouvez utiliser le produit.
  • Si vous avez une projection d’HE dans les yeux ou sur les muqueuses, n’utilisez jamais d’eau mais de l’huile végétale pour rincer.
  • Pour mémoire, 1 ml d’HE correspond à environ 20 gouttes

Il me semble que l’HE de Tea Tree est une des rares qu’on puisse utiliser pure… Mais dans tous les cas, faire un test sur la peau… et si besoin la diluer…! Pour ma part, j’en mets une seule goutte pure, après quelques instants je mets l’HV choisie. Evidemment, il faut se laver soigneusement les mains après l’application d’une HE… car dans les yeux, j’imagine que ça peut faire très mal…!:-S

– au niveau efficacité… et bien je ne sais pas vraiment … car j’ai l’impression que j’en ai un peu moins … mais bon …! je continue donc…! A suivre….

Edit du 07/10 : après un mois… eh bien j’ai vraiment l’impression que ça va mieux… je n’ai pas encore mis d’hydrolat de romarin (ben oui j’en ai encore en stock… :-)) Ma peau est beaucoup moins grasse et mes pores moins dilatées (c’est l’HV de jojoba qui fonctionne bien chez moi), c’est grâce à cela que mes boutons s’estompent… De plus, je me suis fait depuis une petite semaine un mélange HV de noisette, HE de lavande et HE de sauge que j’applique le soir… Le top du top, c’est après le masque à l’argile… 😉 Ma peau est toute douce…. Tout dernièrement, j’ai pensé à ajouter à mon masque à l’argile tout bête (la prochaine fois j’achète de l’argile en poudre… comme ça je peux me faire mes propres mélanges…:-)) un peu d’HE de jojoba et une goutte d’HE de lavande… Ma peau était encore plus douce, hydratée et puis là aucun souci si on le laisse un peu trop longtemps… (perso je l’ai bien laissé une demie heure au lieu des 10 min conseillées …)


Je répète que tous ces conseils ne sont que des petites recettes personnelles que je partage avec vous.. cela ne veut en aucun cas dire qu’elles fonctionneront sur vous ou vos proches… nous réagissons tous différemment au médicament qu’ils soient « chimiques » ou naturels… Ces conseils ne sauraient en aucun cas se substituer au conseil d’un professionnel de santé…

Je ne pourrai en aucun être tenue responsable d’une mauvaise interprétation de ces quelques lignes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s